Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

James (+) fait de ta vie un rêve et d'un rêve, une réalité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
ADMINISTRATRICE
avatar


VIE DE STAR
Vie sociale
◇ are you ready to write ?:
◇ cursus scolaire:
◇ relationships:
VIE SOCIALE
◇ prénom : Je m'appelle Aurore, comme la princesse disney
◇ crédits : Je tiens à remercier Bombshell pour l'avatar, à Anaëlle pour la signature et je n'oublies pas Tumblr pour les gifs
◇ doppelgänger : Je n'ai pas de double compte
◇ célébrité : Ian Harding, le magnifique professeur de PPL
◇ tes tweets : 286
◇ à new york depuis : 12/02/2015
Age : 20
Localisation : Narbonne (11)

Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: James (+) fait de ta vie un rêve et d'un rêve, une réalité. Sam 21 Fév - 22:26


◇ Depuis combien de temps êtes-vous en ville ? Je suis arrivé en ville il y a deux mois. J'ai eu des problèmes familiaux et pour tout vous dire changer d'aire c'est peut-être la solution à mes problèmes. Vivre dans une ville que je connais uniquement de nom c'est le commencement d'une page qui se tourne. Ma fille, Alexia vit avec sa mère, mais elle sait très bien que quoi qu'il arrive je serais toujours là pour elle. Cela fait huit semaines que je suis dans cette ville et elle est loin de me déplaire. Je commence à apprécier cette grande ville.
◇ Pourquoi New York et pas une autre ville New York est assez loin de Los Angeles. C'est aussi parce que ma grande soeur vit depuis quelques années dans cette grande ville et quand elle apprit pour le divorce elle n'a pas hésité une seule seconde à me proposer d'emménager dans cette ville en m'expliquant que la vie était beaucoup mieux dans la grosse pomme. Mais ce n'est pas la seule raison, j'ai demandé plusieurs mutations pour étudier l'Histoire de l'Empire Romaine, étant professeur actuel dans un lycée privé à L.A. Ma requête a été accepté et de nombreux opportunité se sont ouvert à moi et quand j'ai vu que j'avais l'opportunité d'aller étudier cette matière aux élèves de Columbia je n'ai pas hésité à accepter.
◇ Quel est votre endroit préféré à New York ? Qu'est-ce qui vous charme le plus ? Je suis encore ''nouveau'' dans cette ville. Je passe plus de temps sur mon lieu de travail ou encore dans le petit appartement accompagner de mon chien. Mais tous les matins, sans exception, je pars au central Park. Je trouve que c'est un endroit magnifique pour faire un joggings le matin, certes, en principe je n'ai pas le droit de courir pendant des heures pour pas épuiser mes jambes, mais il est hors de question que je ne fasse pas cette activité tous les matins. Central Park, est un endroit que j'apprécie énormément, c'est calme, la nature est respecté. Les gens que je crois tous les matins sont gentils, bref, c'est parfait.  
James steetler
pas de surnom
23/01
Los Angeles
27 ans
22 décembre 2014
Américain
Moyen
Instance de Divorce
Professeur d'histoire dans l'Empire Romaine
Il est droitier - Il a une grande soeur qui vit à New York - il a toujours vécu à Los Angeles - Sa mère est morte d'un cancer de la peau quand il était tout jeune - il joue au Tennis depuis qu'il a onze ans - il a été passionné d'histoire par son oncle qui était archéologue - il adore voyager - depuis son accident de voiture, il prend très rarement le véhicule, il préfère les transports en commun - à chaque fois qu'il ferme les yeux il entend son fils rigoler - il ne dort pas plus de trois heures - il a un chien dont sa fille a décidé de l'appeler bougy - il adore le ski - il n'écoute pas souvent la musique, il préfère regarder un bon film - il fait de la photo - il ne porte pas souvent ses lunettes - il adore la lecture - il déteste quand il fait trop soleil, car ses jambes lui fond mal - quand il sent que c'est nécessaire, il marche avec une béquille - dans son porte feuille il a une photo de ses deux enfants - il appelle tous les jours sa fille ou alors c'est elle qui l'appelle - Il est très joueur - pas trop dragueur - il regarde souvent les dessins animer disney - il sourit à tout moment même quand ça ne va pas - sa soeur l'aide beaucoup a avancé - le plus souvent, il corrige ses copies chez lui pour être au calme - Il commence à boire régulièrement, ce qui fait peur à sa soeur d'ailleurs
while passion fades and i'm on my own
« Merci mon coeur pour cet anniversaire. » La voiture venait de s'arrêter devant la maison de Claire. Après qu'il est mis le frein à main, il tourna la tête vers sa petite copine avec un sourire sur les lèvres. « Ne me remercie pas, je suis content que tu te sois régalé » Il se pencha pour aller chercher les douces lèvres sucrés de ça bien aimé. Claire et James sa remonte au lycée. Ils fréquentaient la même bande d'amis. Il n'a pas été insensible au charme de la brune aux cheveux bouclés et avec l'aide de son meilleur ami, il a finalement réussi à faire le premier pas. Ça faisait un peu plus de trois ans qu'ils sont ensemble et ils n'ont jamais cessé de se sourire à l'un dans les couloirs. Le baisait qu'il venait de lui voler se stoppa, il ré-ouvrit les yeux avant de regarder la jeune demoiselle de 20 ans avec un petit sourire. Elle lui adressa, un dernier bisou sur la joue avant d'ouvrir la portière de la voiture. « Non, attends ... J'ai un dernier cadeau pour toi. » La jeune femme referma la portière avant de regarder son petit ami avec un air intriguant. « Mais arrête de me gâter autant, je n'ai pas besoin de toutes ses choses. Je n'ai pas besoin de ce dernier cadeau James, le plus important c'est que tu es accepté de fêter mon anniversaire à mes côtés. » Le jeune homme se mit à ricaner avant d'aller chercher quelque chose dans la poche de son jean. « Je sais, tu fais que me le dire, mais je ne peux pas arrêter de gâter la femme que je j'aime. » Il prit son courage à deux mains avant de lui tendre une petite boite qu'il ouvrit devant elle. « Claire, épouse-moi. » Son regard se porta déjà sur son petit ami avant de se poser sur la bague. Ses yeux s'agrandit et sa bouche s'ouvrit, mais aucun mot n'en sortit. Ce n'était pas une proposition qu'il n'avait pas l'habitude de faire, il aimait Claire et il pourrait donner sa vie pour elle. D'un coup, il avait peur, peur quelle refuse, peur que ce ne soit que la cause d'une futur rupture. Il avala sa salive avec difficulté avant qu'elle prit la parole. « James ... tu ... je... Elle est tellement belle ! Je ne sais pas quoi dire ... On est encore jeune et tu es fou » dit-elle avec un magnifique sourire sur ses lèvres, mais on pouvait entendre que sa voix trembler et qu'elle était en pleine hésitation. « Fou amoureux de toi » Leurs yeux se croisa, elle prit la boite avant de le regarder. « Je vais y réfléchir et je t'appelle demain » Bien-sûr il ne s'attendait pas à ce genre de réponse. Il regarda sa petite amie avant qu'elle lui donne un petit bisou sur la joue pour après sortir de la voiture. « D'accord, à demain alors ! » Une fois qu'elle soit rentrée chez elle, il ralluma la voiture pour rentrer chez lui.

Il était six heures du matin, quand il entendit son téléphone portable sonner. C'est en sursaut qu'il se réveilla. Après avoir cheché pendant une demi-heure son téléphone, il mit la main dessus. Il répondit au téléphone à toute vitesse quand il vit que la personne qui essayé de la joindre était Claire. « Allô ? » Il était en train de s'essuyer les yeux quand il entendit la voix de ça bien aimé prononcer ce qu'il avait voulu entendre la veille au soir. « Je veux t'épouser James ! Je veux devenir Madame Claire Steetler ! »

« Toutes mes félicitations monsieur et madame Steetler, vous avez mis au monde un très beau bébé » Un magnifique sourire fit surface sur les lèvres quand il vit apparaître son enfant. Son premier enfant ! Un beau petit garçon avec quelques poile sur le caillou. Quelques larmes tomba des yeux du jeune brun avant de tourner la tête vers sa femme. « Tu as fait dû très beau travail mon coeur ! Tu es la meilleure. » Il caressa la main le front de ça bien aimé avant de lui donner un bisous sur ses lèvres. Ils étaient en salle d'accouchement depuis trois heures de l'après-midi et le petit à décider de sortir de sa tanière à vingt heures le soir. Elle était épuissé et elle n'avait plus de force. Elle serra la main de son mari avant que l'infirmière mit le bébé contre la nouvelle maman de la journée. Elle se mit à pleurer de joie avant de regarder l'être qu'elle venait de sortir de son ventre. « Salut toi ! Tu sais avec ton papa on attendait avec impatience ton arrivée. » James regarda son enfant, son fils, son mini-lui avec des étincelles dans les yeux. Il était tellement beau, tellement magnifique, tellement nouveau. Il était parfait. « Comment allez-vous appeler le petit bout de chou ? » Les deux parents se mit à se regarder et Claire prit la parole. « Paul, notre petit s'appelle Paul Steetler. » Le jeune homme sourit avant d'approuver le prénom. Il savait que c'était un prénom qui était important pour sa femme puisque c'est le prénom de son papa qui est mort quelques jours après leur mariage. Un nouveau jour est né dans la famille et il savait très bien que ça ne sera pas le dernier. Effectivement, trois ans après, ils se sont retrouvés dans la même salle, mais cette fois-ci l'accouchement a duré plus rapide et c'est une petite fille qui est sortie de son terrier. Une petite Alexia. Le papa de la famille fût le père le plus heureux du monde, il prenait soin de sa famille. Il a même réussit à trouver le job qu'il voulait faire depuis qu'il était tout jeune, professeur d'histoire spécialiser sur l'empire Romaine

« Allô?! » Claire était en train de s'occuper de sa fille, Alexia. Elle venait de se réveiller de la sieste et elle venait de réclamer son biberon. Quand le téléphone se mit à sonner, elle répondit calmement, mais elle était loin de s'imaginer ce qu'il l'attendait. « Bonjour Madame Steetler, le Good Samaritan Hospital de Los Angeles à l'appareille. » Elle fût très surprise de recevoir un appel de cet établissement. Son coeur se mit à battre, elle avait peur peur qu'il soit arrivé quelque chose aux deux hommes de sa vie. Elle ravala sa salive avant qu'entendre la suite. « Nous sommes désolés de vous l'apprendre, mais votre mari et votre fils ont eu un grave accident de voiture. » Une bombe éclata en elle. Elle regarda sa fille qui s'amusait avec la nourriture avant de couper la secrétaire qui était en train de donner les nouvelles de l'état de son mari et de son enfant. « J'arrive tout de suite ! » Elle raccrocha avant de prendre sa fille dans les bras. Elle prit le sac de secours pour la petite ainsi que son sac à elle. Elle venait de déposer la petite chez sa voisine, sa mère viendra la chercher quand elle pourra. Personne n'avait prévenu ce qui s'était passé ce jour-là. Après son dernier cours donner au collège, il avait envoyé un message à sa femme pour lui dire qu'il allait chercher Paul. Il était allé donc récupérer le petit à la sortie de son école maternelle. Ils étaient allé s'amuser au ballon au parc et allait prendre un goûter. Une petite sortie entre un père et son fils. Seulement, au chemin du retour, un abrutit à griller un feu rouge et elle a foncé droit sur la voiture familiale. James est tombé dans le coma pendant quelques jours et à son réveille, sa femme lui a annoncé la mort de leurs fils. Un petit garçon innocent de 5 ans a perdu la vie sur table d'opération à cause d'un abrutit. James a provisoirement perdu l'usage de ses jambes puisque six mois après il l'ait avait retrouvé. Mais depuis ce jour, il n'y a pas une nuit où il ne revoit pas la scène de l'accident. Il en fait des cauchemars.

« Je suis rentré les filles » Il venait de fermer la porte derrière lui. Il revenait d'une journée de cours chargé et comme il était à la bourre dans ses copies à corriger, il sentait qu'il n'allait pas tout de suite retrouver son lit. Il mit son manteau dans la penderie quand une boule d'hystérie sortie en courant de sa chambre avant de venir se jeter dans les bras de son papa. « Papa ! Je suis trop heureuse de te voir ! » Le papa de vingt-sept ans prit sa fille dans ses bras avant de la serrer contre lui et de lui donner un bisou sur sa petite joue. « Oh que tu m'as manqué ma puce ! Elle est là maman ? » Elle fit un oui de la tête avant de lui montrer la cuisine avec son petit doigt. Elle fit un dernier bisous à son papa avant de sortir des bras de son papa et d'aller jouer dans sa chambre. Il alla rejoindre Claire qui lui fit un très joyeux sourire. « Salut mon homme, ta journée sait bien passé ? » Il se rapprocha vers elle avant de lui donner quelque baiser dans son cou. Elle était en train de préparer la bollognaise maison, donc la découpure des tomates étaient une étape importante. « Très bien merci et la tienne ? » Elle sourit avant de se retourner pour offrir à James un bout de tomate. « Très bien merci ... Ta fille est une hyper actif tu le sais ça ? » Dit-elle avant de lui donner un baiser sur les lèvres. La soirée avait plutôt bien commencé, il avait passé un repas tous les trois dans la joie et dans la bonne humeur. Demain allait être une journée dure pour les deux mariés et il était hors de question qu'ils montrent quoi que ce soit à leur fille. « Je t'aime papa à demain » Il remonta la couverture pour pas qu'Alexia est froid cette nuit avant de lui donner un petit bisou. « Fait de beau rêve ma puce, je t'aime très très très fort ! » Il se leva avant d'aller rejoindre la porte d'entrer de la chambre de princesse. Il éteignit la lumière avant de laisser la porte entre ouverte. Le son de la télé était bas, les deux femmes de la maison étaient parties se coucher et lui il était en train de corriger ses copies. « James ... il faut qu'on parle. » Elle avait les larmes qui coulaient depuis quelques minutes. Il finit de compter les points avant de relever la tête. Il aimait pas la voir dans cet état, même si cela duré depuis le jour de l'accident.. « Ma puce ... vient là. » Il se leva de la chaise pour la prendre dans ses bras, mais elle fit un pas en reculant. « Je veux divorcer ! » Il froncit les sourcils. Il ne comprit pas trop ce qui était en train de se passer. « Quoi ? Mais pourquoi ? » Sur la table, elle lança le dossier du divorce. Il ouvrit le dossier avant de la regarder droit dans les yeux. « Demain il aurait dû avoir six ans ! Tu te rends compte?! Six ans. Tu as tué notre fils ! » Il avala sa salive avec difficulté avant de faire un non de la tête. Des larmes commençaient à monter, mais il était hors de question qu'il craque maintenant. « Et tu crois que je m'en rappelle pas ! Je vis avec cette image depuis que je me suis réveillé dans ce lit d'hôpital. » Elle renifla avant de le couper et de lui dire : « J'aurais préféré que ce soit toi qui meurs ! Je te laisse jusqu'à la fin de la semaine prochaine pour partir de cette maison et en attendant tu dors sur le canapé ! » Il regarda Claire une dernière fois avant de la regarder s'éloignait de lui pour retourner dans la chambre. La petite Alexia ne dormait pas, elle a entendu toute la conversation. Elle avait serré sa petite princesse pour se rassurer, se dire que ses parents ne vont pas se séparer et qu'ils seront de nouveau heureux.


prénom/pseudo ◇ Aurore/p"titbou ton âge ◇ 18 ans . nationalité ◇ française. région ◇ Languedoc Roussillon. où as-tu connu le forum ? ◇ bon question tes impressions ◇ il est trop moche :p personnage inventé/scénario ? ◇ personnage inventé. doublage d'avatar ◇ non
Revenir en haut Aller en bas

James (+) fait de ta vie un rêve et d'un rêve, une réalité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» All i wanted was you [PV James Stanford]
» L'alcool nous fait parfois dire des bêtises, mais des bêtises en vers [PV James]
» Can I kill you ? ft. James B. Barnes
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◇ NEW YORK STATE OF MIND :: GESTION DU PERSONNAGE :: your identity card :: Les I.D. acceptées-